La région parisienne remplit tous les critères pour accueillir BePark

Parmi les nombreuses raisons pour lesquelles BePark a décidé de se développer en région parisienne, l’entreprise cite notamment « l’emplacement central, la langue et la proximité culturelle », des atouts imbattables. Impressionnée par le niveau très avancé du marché et de l’écosystème immobiliers de la région, BePark a su exploiter la culture locale et nouer des relations plus solides avec ses clients. Nous avons demandé à BePark quelles sont les clés d’une expansion réussie, comment ils ont fait face au Covid-19 et bien plus encore…

Pourriez-vous nous présenter BePark et votre solution en quelques mots ?

BePark est née en 2011 de l’antonymie entre immobilier et mobilité, deux secteurs en pleine révolution. Attentive aux usagers et à l’évolution du marché, BePark a développé des solutions numériques pour répondre aux besoins de stationnement d’aujourd’hui et pour transformer la mobilité de demain. BePark guide les utilisateurs vers une gestion intelligente de leurs parkings afin d’exploiter tout leur potentiel de stationnement.

Qu’est-ce qui vous a amené à vous implanter en région parisienne ?

Afin de réussir notre expansion internationale, il était important pour nous d’être présents dans le pays où nous allions proposer nos services. Nous voulions être proches de nos clients et comprendre la culture de la population locale.

Nous avons choisi la France pour sa situation géographique centrale mais également pour sa proximité linguistique et culturelle. Pourquoi Paris ? Parce que sa population est dense et que le marché est très avancé en termes d’innovation immobilière et d’écosystème immobilier. Notre activité a été créée et conçue pour améliorer la vie urbaine, il était donc également important de s’implanter dans l’une des plus grandes métropoles d’Europe.

Comment l’épidémie de COVID19 impacte-t-elle l’écosystème des parkings / de l’immobilier où vous évoluez en France ? Dans quelle mesure représente-t-elle une opportunité (ou un défi) pour votre entreprise ?

La crise a entraîné de nombreux changements dans la réorganisation du travail. Le télétravail est au cœur de l’actualité et pourrait à l’avenir se généraliser. Cela signifie que les usages liés au stationnement vont changer car ils doivent s’adapter à cette nouvelle façon de travailler. C’est pourquoi il est nécessaire de repenser l’organisation du stationnement en numérisant sa gestion.

En ce qui concerne l’avenir de BePark, nous croyons en cette opportunité et pensons que nous vivons un moment charnière pour changer les choses. Avec plus de parkings vides, nous pouvons proposer davantage de places de stationnement aux citoyens et libérer ainsi de l’espace en ville. En outre, depuis deux ans, nous mettons à disposition de nos clients un logiciel de gestion numérique des parkings, nous sommes donc prêts à répondre aux besoins du secteur.

Selon vous, quelles sont les clés d’une expansion internationale réussie (c’est-à-dire en France) ?

  • Être robuste sur un marché solide
  • Avoir une équipe présente au niveau local
  • S’intégrer dans l’écosystème local

Comment qualifieriez-vous les collaborateurs/talents en région parisienne ? Quels sont vos projets de recrutement pour les 3 prochaines années ?

Ayant une activité de recrutement dans plusieurs pays, nous pensons que les talents parisiens et plus largement de la région parisienne ont des profils solides, avec des personnes qui ont étudié dans d’excellentes écoles privées. La formation est généralement bonne, les talents sont au tout début de leur carrière. Ces candidats ont d’excellents profils, mais sont très rares car ils ont accès à de nombreuses opportunités !

Concernant notre plan de recrutement, nous prévoyons d’embaucher 4 personnes d’ici 2020, pour constituer une équipe française de 10 personnes. Nous prévoyons ensuite de recruter 10 personnes supplémentaires chaque année.

Contactez-nous